vendredi 20 mars 2015

Bienvenue sur le blog du Port de Pornichet !

Le port comme la mer est en perpétuel mouvement.
Afin de répondre au mieux à vos demandes, nous mettrons régulièrement ce blog à jour afin de vous informer des évolutions en cours, notamment en cette période de dragage du port mais aussi lors des évènements auxquels les plaisanciers sont directement concernés : communications des administrateurs, animations sportives, travaux exceptionnels.

Nous espérons que cette nouveauté correspondra à vos attentes,
Cordialement, l'équipe du Port de plaisance
 
 

LETTRE DU PRESIDENT

Mesdames, Messieurs bonjour,

               Comme je l’avais évoqué lors de ma lettre de fin d’année, je reviens vers vous pour vous informer du suivi concernant les études sur le projet du terre-plein et l’évolution des travaux de dragage.

L’idée initiale d’un terre-plein était la nécessité de créer une aire «multifonction» combinée à un traitement in situ de vieux sédiments pollués situés près de notre cale actuelle.  Cela devait nous permettre d’utiliser le  budget d’environ 200 000 € du traitement en déchèterie pour créer cette aire à moindre coût. 
Je m’étais fixé, en accord avec le conseil d’administration, un budget plafond à ne pas dépasser, consacré à cet ouvrage. Cependant, après les diverses études menées par des bureaux spécialisés, les fondations s’avèrent beaucoup plus complexes à cause de la nature du sol situé sous la dalle de la cale actuelle.

De plus, au regard de l’ensemble de la structure demandée, de la complexité des fondations, des précautions et garanties prisent par les bureaux d’études, la budgétisation présentée par la maitrise d’œuvre, lors du dernier conseil d’administration, s’est élevée à plus de 920 000 € et dépassait notre budget prévisionnel. 
Nous avons donc décidé à l’unanimité d’abandonner le projet et de traiter les vases concernées de manière plus conventionnelle en les envoyant en centre de traitement.  Les 500 m3 de vase seront donc traités en début de dragage l’hiver prochain et évacués par camion vers un site approprié.

Pour faire suite à notre conseil d’administration, en ce qui concerne les sédiments du port d’échouage contenus dans le géotube situés actuellement sur le parking visiteurs, ceux-ci sont en cours de transfert vers un centre de traitement. Ces travaux gérés par la CCI, devraient être achevés pour fin mars au plus tard.

En ce qui concerne le dragage en cours, cela se passe bien avec l’entreprise S.A MARC, qui met tout en œuvre pour respecter ses engagements et collabore dans une bonne entente. Le planning est actuellement respecté malgré les difficultés inhérentes rencontrées avec ce type de chantier. 

N'hésitez pas à venir nous voir à la capitainerie ou à nous téléphoner pour d’autres questions qui vous préoccuperaient.

Recevez, Mesdames, Messieurs, mes meilleures salutations nautiques.
           
                                                                                               LE PRESIDENT

                                                              Gilles Buekenhout

mercredi 18 mars 2015

Dragage # 1

Après, près de 2 ans, d'études et de procédures administratives, la S.A du Port de Pornichet à obtenu une autorisation de rejet des sédiments, par un arrêté préfectoral du 22 décembre dernier.
Après une période d'installation de chantier, le dragage du port à donc débuté dès le début de janvier 2015.
Les travaux se dérouleront en deux phases. La première jusqu'à mi-avril, pour un volume d'environ 40 000 m3, et une deuxième, de mi-octobre à mi-avril 2016, pour un volume d'environ 80 000 m3. Les travaux commenceront par l'entrée du port, puis une partie du chenal, suivi des pontons "O" et "N" coté mer. Ils se poursuivront par les pontons A et B et plus si possibilité.
L'avancement des travaux est, bien sûr, subordonné aux difficultés techniques rencontrées par l'entreprise MARC S.A. Néanmoins, nous essayons de planifier au mieux la zone d'évolution de la drague et de prévenir dès que possible les plaisanciers, dont le navire nécessite un déplacement, en indiquant le poste disponible en remplacement.
La drague en action dans l'entrée du port.
Les travaux sont réalisés par une petite drague aspiratrice de dix pouces, pourvue d'une élinde de 18 mètres de long. Cette drague possède quatre pieux marcheurs qui rendent son déplacement autonome. Le fonctionnement est par ailleurs facilité par le fait que seule l'élinde papillonne, au moyen de vérins, la drague restant immobile durant une passe. Ce qui permet d'opérer en passant sous une partie des bateaux, dont les dimensions et tirant d'eau permettent l'intervention sans risque.
Les vases sont refoulées et transportées par l'eau de mer aspirée. Elles sont ensuite refoulées dans une canalisation flottante, qui est raccordée à une tuyauterie immergée. Cette dernière part de la digue sud près des sanitaires coté Saint Nazaire, passe entre les pontons E et F pour déboucher à coté de l'extrémité du ponton B. Cette conduite, maintenue au fond par des sacs de sable est matérialisée par des petites bouées orange.
Nous demandons aux plaisanciers, plus spécialement des pontons F pairs et G impairs, possédant des voiliers à fort tirants d'eau, de prendre des précautions, lors des basses mer de fort coefficient, pour évoluer dans leur travée et une partie du chenal.
L'entreprise MARC SA, ainsi que le personnel du port, contactés par un simple appel en VHF, sur le canal "9", s'efforceront de vous aider en cas de problème.
Nous restons bien sûr à votre disposition pour tout renseignement par téléphone ou via l'accueil de votre capitainerie.

La Direction du Port.

dimanche 1 mars 2015

Barrières d’accès aux digues

  Le samedi 2 août 2014, un coup de foudre réduisait à néant notre installation de gestion d’accès aux digues. Les divers essais de réparations n’ont pas aboutis et nous avons été contraints de changer le logiciel de gestion des accès. 

 Remis en fonctionnement depuis le 13 mars dernier, le nouveau système permet de continuer à utiliser les cartes magnétiques qui vous ont été attribuées les années passées. Si vous rencontrez un problème avec votre carte magnétique, n’hésitez pas à venir nous en parler.